Mastering au Stéréolux

STEREOLUX_LOGO_QComposer de la musique c’est une chose. La diffuser en est une autre.

L’aide experte en son de Pierre Fleurence et le soutien technique du Stéréolux m’ont permis d’aboutir de façon professionnelle les bandes sons des 3 tableaux de la Pierre du vivant d’Evelyne Jolivet (compagnie de danse contemporaine CHACUN CHERCHE SON PAS).

Celle-ci nécessitait un « mastering » adapté à la diffusion en salle sur de bonne sono.

4 jours d’attention et de collaboration avec Pierre. 4 jours d’apprentissage sur l’ingénieurie sonore.
Evelyne et ses danseurs ont redécouvert les bandes son du spectacle.
Nous ressortons tous grandis et galvanisés par cette expérience.

Merci Pierre et le Stéréolux.

Surveillez le site chacun cherche son pas : la rentrée de septembre risque d’être « mouvementée et bruyante » pour la compagnie. Ce sera l’occasion de découvrir mon travail et celui de la compagnie.

 

Toiles bruyantes et sons colorés

Une intervention inhabituelle pour ceux qui me connaissent

PAN111 est une performance de peinture et assemblage sonore de 2 x 30mn.

Antoine Parra Del Pozo et Nath Catteau improviseront sur toile et papier tout d’abord séparément puis dans un deuxième temps ensemble, le tout soutenu ou perturbé de mes assemblages sonores de façon improvisée également .

Nous ne savons pas vraiment ce qui va se passer.
Mais vous êtes cordialement invité à y assister.

pan111_planAccès

 

Vectoriel

phare-01
On peut se jouer des contraintes du vectoriel. Cette technique d’image numérique oblige à l’invention.

Aujourd’hui l’évolution des imprimantes offrent  des perspectives étonnantes.

Un exemple de réalisation  : le décor de la pièce « André-le-magnifique » par  le Théâtre Beaulieu à été totalement dessiner sous Illustrator, puis tiré chez un imprimeur spécialisé dans les très grand format.

J’ai pris livraison d’une impression de 1,50m de largeur par 38m de longueur… si, si !!!

Les ébauches du midi sont vectorielles. On peut aisément imaginer des installation de très grande taille.